» Destination Dahar « , un projet innovant de tourisme authentique et durable

 » Destination Dahar « , un projet visant à développer le tourisme durable dans la région montagneuse du sud-est tunisien de Djebel Dahar, est le fruit d’efforts résolus de plusieurs opérateurs touristiques et des experts tunisiens et étrangers dans le domaine de la géographie, la géologie et le développement local. Lancé depuis 20 mois, ce projet […]

 » Destination Dahar « , un projet visant à développer le tourisme durable dans la région montagneuse du sud-est tunisien de Djebel Dahar, est le fruit d’efforts résolus de plusieurs opérateurs touristiques et des experts tunisiens et étrangers dans le domaine de la géographie, la géologie et le développement local.
Lancé depuis 20 mois, ce projet visant à développer le tourisme dans cette région enclavée entre le Erg oriental et l’ile de Djerba, a permis de mettre sur pieds un organisme de gestion de la destination touristique (DMO) (Destination Management Organisation) regroupant les prestataires de la région aux cotés d’autres acteurs publics et associatifs concernés par le tourisme.
lors d’une conférence de presse tenue, mardi à Djerba, en marge d’une visite à cette région effectuée par un groupe de journalistes accompagnés de l’ambassadrice de la fédération Suisse en Tunisie Adam Rita, le président de la fédération professionnelle du tourisme authentique , Moahmed Sadek Dabbabi a déclaré que cette structure ; à savoir la fédération, ne se substituera pas au commissariat régional au tourisme.  » Noter mission est de développer un axe touristique innovant dans la région du sud tunisien « , a-t-il encore indiqué.
Selon la vision du tourisme souhaité par les acteurs locaux, identifiée avec le projet suite à un important travail de diagnostic  » interactif  » le DMO aura à promouvoir un tourisme authentique et durable altératif au tourisme de masse, pour des visiteurs disposés à séjourner quelques jours dans la région.
La région de Dahar est dotée d’un réel potentiel touristique grâce à ses paysages et une richesse culturelle exceptionnelle fortement identitaire pour les populations. Disposant de produits phares comme les Ksour l’habitat troglodyte, ses villages historiques ou encore un patrimoine géo-paléontologique unique, la région est traversée depuis les années 60 déjà par un tourisme de passage en provenance des hôtels de Djerba.
Le projet qui a mobilisé une enveloppe de 2 millions de dinars, comporte un volet de renforcement des prestataires d’hébergement et de restauration (maisons d’hôtes, gites ruraux…) incluant également les activités annexes au tourisme comme l’artisanat et les produits agricoles locaux, avec un fort accent mis sur les jeunes et les femmes.
 » Destination Dahar « , est financé par le secrétariat suisse à l’économie (SEECO) et l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) qui assure 7% des financements.
Le travail avec le bureau Swisscontact , chargé de superviser l’exécution du projet qui s’achèvera en septembre 2018, a permis le lancement, en avril 2018, d’une plateforme ( destination dahar) qui vise à promouvoir une région riche d’une histoire trois fois millénaire et un patrimoine géologique de 250 millions d’années.

Recherche