Une attaque DDOS sur l’ATI cause de grandes perturbations des services OVH

Les clients tunisiens d’OVH et ayant des sites en .tn rencontrent depuis lundi dernier beaucoup de difficultés à accéder à leur site et mails professionnels. Le problème survenu lundi était dû au basculement des Names Servers (NS) d’OVH pour les sites en .tn et toutes ses sous-extensions (.com.tn, .org.tn, etc.) de la France vers la […]

Les clients tunisiens d’OVH et ayant des sites en .tn rencontrent depuis lundi dernier beaucoup de difficultés à accéder à leur site et mails professionnels.

Le problème survenu lundi était dû au basculement des Names Servers (NS) d’OVH pour les sites en .tn et toutes ses sous-extensions (.com.tn, .org.tn, etc.) de la France vers la Tunisie, chez l’ATI.

Ce basculement a eu lieu suite à la pression qu’a subit OVH par le ministère des TIC et de l’Economie numérique après la plainte d’un membre de l’Infotica, selon THD.

Ce problème a bel et bien été résolu le lendemain, pour laisser sa place à un second obstacle à la connexion, dès mercredi.

En effet, les clients en .tn d’OVH sont retombés en panne dès cette date, à cause d’une attaque DDOS de grande envergure subie par les NS d’OVH (et donc sur le Cloud de l’ATI hébergé en Tunisie perturbant par la même occasion d’autres sites/services).
Dans un message publié mercredi sur son blog, OVH a expliqué la situation : «L’ATI a subi des perturbations sur leur réseau qui les a poussé à isoler nos serveurs DNS hébergés chez eux. Nous avons demandé l’autorisation du registre (ATI) pour migrer le trafic sur les serveurs dns mutu d’OVH hébergés en France temporairement (sachant qu’il y’a une contrainte légale qui nous oblige de passer par des serveurs hébergés en Tunisie). Nous n’avons pas encore eu l’accord du registre pour faire cette migration. On est entrain de voir avec eux pour le rétablissement du service dans les brefs délais».
D’après THD

Recherche